Le TURPE

gestion-energie

Sauf si vous êtes partie prenante du TURPE, il y a fort à parier que vous ne savez pas ce que c'est et que vous n'en saurez pas plus en lisant les pages qui traitent du sujet. C'est que les acteurs institutionnels du secteur de l'énergie sont aussi doués pour la création d'acronymes à coucher dehors que pour les explications incompréhensibles de faits pourtant simples. C'est une technique ancestrale, qu'utilisent très bien les juristes, les marketeurs ou les politiciens : feindre une compétence ou une quelconque utilité en utilisant des tournures et des termes incompréhensibles pour le commun des mortels.

Qu'est-ce que le TURPE ?

Pour faire simple, le TURPE est un tarif créé en 2000 qui s'applique à toutes les consommations d'électricité en France. On parle aujourd'hui de TURPE 5, entré en vigueur le 1er août 2017, car c'est la quatrième fois que l'on change son mode de calcul. La vidéo ci-après permet de comprendre comment se calcule le Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Electricité 2017.

Le montant est fixé par l'Etat et réévalué tous les ans. Hormis pour quelques gros clients ayant un contrat direct avec l'entreprise locale de distribution, les consommateurs ne se rendent généralement pas compte de son existence, puisqu'il est inclus dans la facture d'électricité. La somme est pourtant colossale, de l'ordre de la moitié de la facture hors-taxe de l'électricité,soit environ 250 € par an et par foyer. Les fournisseurs d'électricité ne font que collecter cette somme, qui est ensuite reversée à l'Etat et plus précisément à l'organisme en charge de la gestion du réseau public d'électricité au niveau local.

Où sont les économies d'énergie ?

A l'heure où les foyers rivalisent d'inventivité pour réduire les dépenses d'énergie, changent de fournisseur d'électricité ou de gaz pour économiser quelques euros, n'est-il pas dérangeant qu'environ la moitié de la somme payée soit simplement fixée par un calcul mathématique ?

Pour ceux tentés de répondre par l'affirmative, une solution est d'opter pour la production décentralisée d'énergie, par exemple de panneaux photovoltaïques, de panneaux solaires thermiques et/ou d'éoliennes, couplé à la réalisation d'économies d'énergie.

© 2006-2009 economies d energie. fr - Tous droits réservés - Contact